Le programme 2024 – jour après jour

Mardi 16 avril 

102 ans de Boby Lapointe

Pour l’occasion, le Printival s’associe avec Eh ! Dis Boby pour préparer plein de petites surprises,
attentions et clins d’œil au plus célèbre des chanteurs piscénois

18H00 – Place Gambetta
Inauguration du festival avec oiuh

20H30 – Carte Blanche à JP Nataf
+ Clarika, Maissiat et Bastien Lallemant
Théâtre de Pézenas


JP Nataf, chanteur et guitariste des Innocents s’impose comme un des artistes emblématiques de la scène française. Il a sorti plusieurs albums avec Les Innocents et 3 en solo, tous acclamés par la critique ! En 2016 il a remporté Les Victoire de la Musique avec Les Innocents. En plus de sa carrière musicale, il a également exploré le monde de l’écriture avec le livre « La danse du monde » (2002). En ouverture du festival JP Nataf a carte blanche pour proposer une création spéciale avec ses invités : Clarika, Maissiat et Baptiste Lallemant.

Mercredi 17 avril 

14H30 – La Petite Pieta (Occitanie)
( à partir de 6 ans )
Théâtre de Pézenas


Lina, 10 ans, a perdu un petit bout de cœur, un petit trou béant est au milieu du sien. Elle le cherche partout alors et veut comprendre ce qu’est l’amour pour pouvoir remplir ce vide. Elle part en quête…

Et elle interroge le monde autour d’elle : amis, animaux, fleurs, la mer, marins, vagabonds, les gens. Au fur et à mesure de cette aventure, elle se décide, elle deviendra la superhéroïne du cœur : remplir celui des autres lui permettra de remplir le sien ?

Un spectacle jeune public proposé par La Pietà.

19H00 – Imbert Imbert
(Occitanie)
spectacle interprété en chansigne
Théâtre de Pézenas


Imbert Imbert, muni de sa fidèle contrebasse revient avec un spectacle inclusif en sextet « Petit journal du feu ou les crépitements du silence ». Dans cette nouvelle création la naissance et la mort sont deux amants qui s’aiment cachés entre les lignes d’un poème, et la musique en est témoin, ni plus, ni moins.

Afin que le spectacle soit accessible également aux personnes sourdes et malentendes Igor Cassas assurera l’interprétation en langues des signes.

21H00 – Barcella
+ Bertille (Occitanie)
Foyer des Campagnes


Il y a douze ans, Barcella s’invitait pour de bon dans la cour des plus dignes représentants de la chanson française avec son premier album, « La Boîte à Musiques ». Depuis, c’est libre et à grands renforts d’audace, de modernité, de finesse et d’humour que cet amoureux des mots n’a cessé de modeler les formes de son art pour bringuebaler du rire aux larmes un fidèle public convaincu par ses prestations endiablées comme par sa joie bondissante. Toujours prompt à dépoussiérer la chanson française en la nourrissant de slam et de poésie, Barcella compte aujourd’hui près de 1000 concerts, et un parcours jonché de succès et de récompenses. Il revient cette année avec un très bel 5ème album, « Mariposa ». Homme de scène, il viendra présenter ses nouvelles chansons, accompagné par son équipe de fidèles musiciens : Philippe Billoin au clavier, Frantxoa Erreçarret à la batterie, Julien Jacquin à la basse

Bertille Fraisse propose une électro-pop romantique en français, dans laquelle les machines et synthétiseurs laissent la part belle au violon, son instrument de prédilection, et à la voix. Seule sur scène, entourée de ses instruments, découvrez cette chanteuse multi-instrumentiste sensible et sans compromis au fil de chansons imaginées comme autant de couleurs sur la palette émotionnelle d’une jeune femme de son temps. Un univers féminin et intime, mélangeant le doux au dur, les caresses aux coups de griffes.

Jeudi 18 avril 

12H00 – Poppy Fusée
en partenariat avec le Chantier de Francos
Place Gambetta

gratuit


Sa place, Poppy Fusée semble la toucher du doigt avec « Better Place », son premier album, sorti le 19 janvier 2024.L’artiste revient à la langue anglaise : “En français j’écris avec mon cerveau, en anglais j’écris avec mon âme”. « Better Place » est donc une œuvre qui vient du cœur, là où les sentiments humains se font et se défont sans que nos raisons puissent exercer le moindre contrôle. Better Place est à l’image de nos émotions : des montagnes russes qui ne cessent de monter et descendre jusqu’à ce que l’on accepte de lâcher prise.


19H00 – Ottilie B
Théâtre de Pézenas


Ottilie [B] revient sur son répertoire (3 albums en 10 ans de chanson) pour une relecture originale, en totale dissidence avec ce qui l’a constitué. L’occasion pour elle de (re)prendre des libertés et d’insuffler un air de fête à ce bilan du temps écoulé. Convoquant d’anciens titres composés et joués avec loopers et ordinateurs, Ottilie [B] propose une création qui laisse la place à la voix, à la vitalité rythmique, à la richesse des timbres et des textures acoustiques. Ici, la boucle et le sample sont remplacés par un continuum vocal et sonore, dans une sorte de polyphonie, sans machines, à quatre voix et autres instruments.

21H – co- plateau Simony + Bandit Bandit
Foyer des Campagnes


Simony
Il y a des concerts qui ont la force éclatante des nouveaux départs. Ce soir-là d’avril 2023, lors de son concert à La Maroquinerie à Paris, Simony a clairement donné rendez-vous à l’avenir et affirmé que la scène sera son terrain de jeu favori. Physique, éruptif, galvanisant les esprits autant que dynamisant les corps. Chez le rappeur parisien aux origines corses, des sons à haute tension, des percées planantes old-school, une altercation entre l’introspectif et le sociétal, un flow précis, constamment en mouvement et à l’expressivité percutante. Une combinaison qu’on retrouve sur Origines : Euphoria, disque où il expulse ses tourments intérieurs avec une lucidité transcendante.

Bandit Bandit
Le rock, mais plus encore. Révélé il y a quelques saisons grâce au potentiel abrasif de ses riffs, le duo formé par Maëva et Hugo impose sa stylistique musicale pour le moins singulière dans l’hexagone, ainsi qu’une aisance insolente à manier la langue française, grâce à son épatant premier album, 11 :11. Après deux EP électrifiants, Bandit Bandit et Tachycardie, il s’agissait, pour le duo, d’« aller voir plus loin que le rock » sur un 11 :11 réalisé par Azzedine Djelil (Rita Mitsouko, Catherine Ringer, Minuit, Lulu Van Trapp…). De mélanger les genres, de cultiver le champ pop dans toute son amplitude avec, comme fil rouge entre le rock brut et l’alternatif plus sophistiqué…


Vendredi 19 avril 

12H00 – The Two
(Suisse)
Place Gambetta
gratuit


Loin des clichés helvétiques d’un pays cloitré dans ses fortifications alpines, The TWO incarne le dynamisme du marché musical suisse, ouvert aux autres et riche de ses brassages culturels, économiques et sociétaux. Personne ne présageait la route musicale qu’un Suisse et un Mauricien allaient tracer et l’inattendu de ce binôme a jusqu’ici laissé une marque digne de respect. Avec plus de 800 concerts de 2015 à 2022, le duo a foulé les planches de festivals de renom tels le Montreux Jazz, le Festival de Jazz de Montréal et a assuré les premières parties pour des artistes reconnus (Johnny Hallyday, Ben Harper, Mavis Staples, Charlie Winston, etc).


15H & 16h Marion Cousineau
(Québec)
Cour de l’Hôtel de Flottes de Sébasan
gratuit


La franco-québécoise Marion Cousineau promène ses chansons des deux côtés de l’Atlantique depuis 2018. Elle cultive au travers de ses voyages une envie de dire et de donner, une capacité d’écoute et de présence qui font de ses concerts des moments qui nous habitent encore longtemps après que le rideau soit tombé. Son univers lui ressemble, fait de personnages étonnants, de moments fugaces finement esquissés avec respect et humanité. Seule en scène, à la basse ou au piano, oscillant entre poésie douce et slams captivants, elle offre une énergie régénérante, une performance inédite dont on se souvient.


19H00 – Ben Herbert Larue
Passerelle Pause Guitare – Prix Magyd Cherfi
Théâtre de Pézenas


Ben Herbert Larue est un chanteur poète qui ne laisse pas indifférent. Tour à tour poignant, lunaire ou drôle, il joue avec l’éloquence de son corps acteur et sa voix puissante pour tenir l’humain dans le creux de sa main. Digne héritier de Brel ou de Leprest, il fait vibrer la corde sensible et présente ici son deuxième album : Souffle(s). Une traversée chantée et déclamée écrite dans un monde qui retient sa respiration. Entre urgence de rire, besoin de créer du lien et souffle de révolte, les émotions sont multiples et foisonnent à l’écoute de cette musique intimiste, intense et lumineuse à la fois. Un souffle court qui souffle au cœur.


21H00 – Christian Olivier
+ Yoanna (Suisse)
Foyer des Campagnes


Christian Olivier
Les belles histoires commencent toujours par “il était une fois”. Il était une fois, donc, un homme au galurin noir et à la gorge rauque, Christian Olivier, poète, chanteur, compositeur, conteur, sculpteur, auteur, écrivain, musicien, graphiste, homme orchestre et chef de gang. De Têtes Raides en Chats Pelés, de Prévert en Vian, le parcours de cet inclassable et inlassable iconoclaste, a toujours été guidé par la poésie. Toute la poésie, toutes les poésies. Pas étonnant qu’il soit un jour tombé tête (raide) la première, amoureux des poètes russes du XXème siècle. Jusqu’à en faire un bouquin, plusieurs spectacles et, ce qui nous préoccupe aujourd’hui, un disque de chansons. Car Le ça est le ça, le nouvel album solo de l’olibrius, n’est ni une anthologie de la littérature soviétique, ni un bréviaire révolutionnaire. Mais bien une œuvre poétique et musicale accessible à tous, qui s’inscrit à merveille dans la lignée artistique de Christian Olivier, têtue, rude, lyrique.

Yoanna
Vous la connaissez gouailleuse, en colère, provocatrice. Vous la devinez sincère, fragile, à fleur de peau. Vous la découvrirez aussi tendre, trempée et drôle. Une version complète de Yoanna, à nu sans artifices. Des émotions poreuses et intenses qui vous feront chavirer. Une version nouvelle présentée à Avignon en juillet 2023 où elle s’est dévoilée en toute intimité. Accordéoniste autodidacte, Yoanna fait remonter cet instrument magique à la sur face des préjugés.

Samedi 20 avril 


12h00Francois Bijou
(Belgique)
Place Gambetta
gratuit


François Bijou est à la chanson ce que Zlatan est au football : probablement le meilleur. Personnage pop arty, strass et paillettes, dandy fluo, il vous emmène badiner en ballerines à travers les méandres de son cœur à coups de mélodies catchy et de textes faussement nonchalants. En live, c’est un melting pot de chorégraphies d’aérobic à la Véronique et Davina, de sonorités eighties bubblegum, d’humour décapant et surréaliste, d’appels à la danse, de textes plus touchants et de critique sociale sans avoir l’air d’y toucher. Bref, on ne sort pas indemne d’un concert de François Bijou !


15h00 Vitrines Artistiques :
Keith Kouna (QC) + Benoit Paradis Trio (QC) + Marie Amali
(Occitanie)
Théâtre de Pézenas
gratuit

Keith Kouna est l’un de ces personnages insaisissables, attachant dans son audace, qui assemble une œuvre où l’insolence nourrit la beauté. Après quatre albums et un EP vivement applaudis, une pléthore de distinctions, des tournées outre-Atlantique, la résurrection brève et spectaculaire du groupe culte Les Goules et le projet pour enfants Kid Kouna, l’auteur-compositeur-interprète nous revient avec un cinquième album plus audacieux que jamais intitulé Métastases sorti le 24 mars 2023.

Loin des courants dominants, le groupe mené par le chanteur, tromboniste et multi-instrumentiste Benoit Paradis propage depuis plus de 15 ans ici et outre-atlantique ses chansons entremêlant habilement jazz, théâtralité et poésie. À l’aise comme dans son salon, le drôle de chanteur surprend avec ses envolées de scat et sa folie enthousiasmante, mariée à la chimie symbiotique qu’il partage avec ses complices de toujours Chantale Morin au piano et Benoit Coulombe à la contrebasse. Le groupe présente ici les chansons de son 5e et plus récent album, ‘La tête ailleurs’, lancé en septembre 2023.

Marie Amali délivre des chansons d’une élégance et d’une finesse rare dont les thématiques résonnent en chacun de nous. Des émotions en demi-teinte s’élèvent et planent, portées par un piano, une voix et des sonorités électro. Ses mots empreints de poésie sont d’une sincérité et d’une délicatesse qui vont droit au cœur. Elle a assuré plusieurs premières parties remarquées (Feu! Chatterton, Juliette Armanet, Charlie Winston, Marie Flore, MPL, Art Mengo…) et a été sélectionnée sur les iNOUïS du Printemps de Bourges 2023 grâce à son premier EP « Au bord de la piscine ».


19H00 – Mesparrow
Foyer des Campagnes


Poésie de l’intime, danse des corps et des machines, Mesparrow sort son quatrième album, « L’essence vagabonde ». Elle y boucle sa voix pour devenir, à elle seule, un chœur de femmes… « L’Essence Vagabonde » est un disque d’émancipation qui réconcilie le corps et l’esprit, comme sur « Dancing On My Own » et « En Corps ». Au cœur de cet album éthéré, la voix si singulière et touchante de cette exploratrice des ressentis, danse avec les émotions et tisse ainsi des liens entre l’intime et l’universel sur une musique électronique minimaliste.

21H00– El Gato Negro (Occitanie)
+ Ysé
Foyer des Campagnes


Axel, alias El Gato Negro, déploie sur son nouvel album (janvier 2024) produit par Guts « Tigre Qui Pleure » une profondeur musicale inattendue, combinant douceur et complexité dans ses messages. Sa tournée réunit Salif Diarra, Mary May et Pablo Senties, mélangeant les influences mandingues, le rap et les percussions afro-latines. De « Cumbia Libre » à ses engagements avec Amnesty International, El Gato Negro a honoré les musiques latines et exploré les sonorités électroniques, laissant son empreinte partout où il a vécu. Ses flûtes afro-colombiennes ont captivé des artistes d’Afrique de l’Ouest et de Cuba, comme Orchestra Baobab et Cucurucho Valdés, partageant des chansons multilingues mêlant poésie, philosophie et histoires d’amour !

Ysé se dévoile pour mieux chanter sa pudeur, sans fard ni compromis, sans peur de l’intime. Aucune crainte. Ysé n’en a pas fini avec ses doutes et c’est tant mieux, car elle ose les transformer. Tantôt chantés, tantôt murmurés, ses mots authentiques trouvent un écho anglo-saxon à sa chanson française. Son EP « Oser », sorti en 2023, est un nouveau tournant dans sa carrière. Après avoir présenté ses titres en avant-première à Rock en Seine 2022, Ysé est en tournée dans toute la France. Elle débute l’année 2023 avec les auditions de pré-sélection pour les Inouïs du Printemps de Bourges à la Maroquinerie et la finale du Prix Chorus à la Seine Musicale. Elle rejoint notamment la tournée Sud-Est du Mégaphone Tour dont elle est l’une des marraine


LES PRINTI’FANTAISIES

Tout au long du Printival

Celles et ceux qui sont déjà venu.es le savent, pendant le Printival les seuls mots d’ordre sont partage, découverte et convivialité et les journées sont bien remplies ! Outre les concerts il y a des spectacles et des surprises tout au long de la journée : des expositions, les printiguettes, des plateaux radios ouverts au public… Et tous les soirs le nouveau numéro de l’Hélicon, le quotidien satirique du festival illustré par les plumes et les crayons de dessinateurs de premier choix !