Imbert Imbert entretien avec le Midi Libre

Ce disque a une humeur particulière…Vous trouvez ? C’est possible… C’est la première fois que je laisse passer autant de temps entre deux disques perso. Plus de quatre ans depuis le précédent Viande d’amour… Mais j’ai participé aux projets collectifs, Bancal Chéri et Boucan, et joué aussi avec le groupe de jazz toulousain Le Tigre des platanes. J’ai emmagasiné comme ça tout un tas d’expériences…