Nouveau clip d’Imbert Imbert – Tous les crocodiles

Longueur d’ondes dévoile en exclusivité le nouveau clip d’Imbert Imbert – Tous les crocodiles – tiré de son dernier album « Mémoires d’un enfant de 300 000 ans »
Lisez l’article et regardez le clip ci dessous:

Tous les crocodiles –
Réalisé par Aléthèia Audiovisuel




Merci à :
Ylan et Ismael
La Ferme Marine des Aresquiers, Vic La Gardiole
L’équipe Printival: Dany Lapointe, Esthelle, Clara et Gaspard.

Ecoutez mon nouvel album « Mémoires d’un enfant de 300 000 ans »
https://imbmdedtcma.lnk.to/jQGwSX80
Précommandez l’album dans notre boutique

Et suivez Imbert Imbert sur les réseaux:
imbertimbert.fr
fb.com/imbertimbert
instagram.com/imbertx2

Paroles

La farce de l’humanité,
Les raz de marée,
Les catastrophes du J.T.
Me font marrer,
Mais pas touche à la mouche, au lapin, à l’oiseau,
Au bébé kangourou, aux petits doigts fragiles,
Ou je pleus des torrents à inonder le monde,
De toutes les larmes de tous les crocodiles.

Qu’ils s’entretuent, qu’ils se battent,
Qu’elle soit dure ou molle,
Les hommes ont la guerre au ventre,
Et je rigole,
Mais pas touche au canard, ou au poisson volant,
Au seigneur des forets, ou au pigeon des villes,
Ou je vide mon cœur et je noie vos enfants,
De toutes les larmes de tous les crocodiles.

Les injustices du monde,
Les pions et les pionnes,
A la merci de l’immonde,
Je m’en tamponne,
Mais pas touche au cloporte, au singe, à la limace,
Au pingouin magnifique, à son air débile,
Ou je pleus tout mon saoul et je noie votre race,
De toutes les larmes de tous les crocodiles.