Mardi 23 avril

Lancement de la 20ème édition et vernissage des trois expositions autours des oeuvres de Laurent Bonneau, Pierre François et Nicholas Poullis à Flotte de Cébazan, de l’Hélicon Cours Jean Jaurès et de Lapointe, Brassens, Trenet à l’Hotel Lacoste. Eyo’NLE nous accompagnera en fanfare !

Bertille c’est un son, une humeur, une voix singulière, et le sensible comme étendard. L’élégance brute et sans compromis d’une chanson electronique et orchestrée. Bertille Fraisse, multi-instrumentiste de formation classique, dévoile dans cet Ep brûlant aux multiples influences, un univers féminin, mélangeant le doux au dur, les caresses aux coups de griffes. Si sa musique flirte parfois avec la mélancolie d’une poésie sombre, elle garde toujours cette touche d’espoir propre aux grands rêveurs.

Comme de nouveaux cris de coeur. Hervé Vilard, intime, pour une indéfectible foi en la poésie. Dans une élégante formule piano-voix, le chanteur s’empare de pépites de Jean Genet, Maurice Fanon, Jacques Prévert, Bernard Dimey, célèbre des auteurs contemporains comme Alex Beaupain ou Vincent Delerm et redessine les contours de quelques-uns de ses tubes. Première Partie – Bertille (Occitanie) Parce que pour lui, la chanson française de tradition ne doit pas mourir. Parce que cet interprète aussi caressant que viscéral sait que les grands textes créent des émotions vives, consolent, réchauffent et peuvent aider à vivre.